Comment savoir si on est un précoce ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Suis je un précoce ? Beaucoup d’hommes se posent cette question. Le vrai mâle semble se résumer à celui qui tient le plus au cours de l’acte sexuel. Cette situation conduit beaucoup d’hommes à chercher des moyens pour améliorer leur performance sexuelle.

Dans cet article, découvrez comment savoir si on est un précoce. Nous nous baserons sur la durée moyenne d’un rapport sexuel et les signes qui indiquent cet état de choses.

Comment savoir si on est un précoce ?

Comment savoir si on est un précoce ?

Avant d’aborder la question de savoir si on est un précoce, il est important de déterminer la durée moyenne d’un rapport sexuel.

La durée moyenne d’un rapport sexuel

La durée dont il s‘agit ici tient compte du temps entre la pénétration et l’éjaculation. Cette durée est évaluée à deux minutes.

Toutefois si on doit tenir compte de la durée moyenne avec les préliminaires, on se retrouverait à 5,4 minutes en moyenne. Mais cette durée est liée à l’âge.

On notera ainsi une durée médiane de 6,5 minutes pour les jeunes dans la tranche d’âge de 18 à 30 ans et 4,3 minutes pour les partenaires de plus de 51 ans. La durée moyenne d’un rapport étant clarifiée, il faut définir l’éjaculateur précoce.

L’éjaculateur précoce

On parle d’éjaculation précoce quand la durée de l’acte sexuel est considérée comme trop courte pour l’un des partenaires au moins après la pénétration. On parle également de l’éjaculation prématurée ou éjaculation rapide.

Le premier aspect de l’éjaculation précoce est donc beaucoup plus lié aux partenaires qu’à une règle générale. Mieux encore, on peut distinguer plusieurs types d’éjaculateurs prématurés.

  • L’éjaculateur précoce primaire : éjaculateur rapide depuis ses premiers rapports sexuels.
  • L’éjaculateur précoce secondaire : celui qui a maîtrisé son éjaculation pendant une période donnée avant de ne plus y arriver.
  • L’éjaculateur antéporta : qui éjacule avant la pénétration.

Le second aspect réside en ce qu’on parle d’éjaculateur précoce quand le partenaire n’a pas la possibilité de retenir son éjaculation.

Il tire le canon parfois même sans s’en rendre compte. Quel que soit le type d’éjaculateur que vous êtes, vous avez la possibilité de guérir ce mal.

Comment guérir l’éjaculation prématurée ?

Beaucoup d’hommes en font un drame. Ne pas pouvoir tenir au lit le temps qu’on voudrait peut paraître gênant dans beaucoup de couples. Il est important de savoir que l’acte sexuel est destiné à la reproduction.

La nature a donc créé l’homme et lui a doté des propriétés de reproduction et non de plaisir. Inutile donc de s’alarmer si on fait 30 secondes.

Mais la réalité est que le plaisir du sexe contribue au bienêtre dans le couple. Pour guérir de l’éjaculation précoce, il faut :

  • revoir sa manière de se masturber pour éjaculer lentement
  • boire de l’eau fraîche pour baisser la tension avant l’acte
  • être détendu au cours de l’acte et ralentir les mouvements quand la pression monte
  • consulter votre médecin pour des prescriptions médicales

Les femmes pour la plupart trouvent idéal un rapport sexuel qui dure entre 7 et 12 minutes. En dessous de 4 minutes, c’est énervant et trop court.

Entrainez-vous donc à tenir entre 5 à 12 minutes. Au delà de 12 minutes, les femmes considèrent pour la majorité l’acte comme trop long.

Vous savez désormais comment savoir si vous êtes un éjaculateur prématuré. Quoi qu’il en soit, il existe des moyens assez simples et efficaces pour corriger votre état de précocité.


Lisez aussi:

Comment satisfaire et faire jouir une femme au lit ?

Complexe de virilité: comment reconnaître un homme pas viril?